Mais où se trouve donc l’église d’Etretat ? En règle générale, n’est-elle pas en plein centre ville ? La réponse se cache derrière la Légende de la Fontaine d’Olive…
Pas d’église d’Etretat ? Si si, mais contrairement aux habitudes, celle-ci se trouve à l’écart du centre ville.

L’église d’Etretat et Olive : Victimes d’un coup diabolique !

Au XIeme siècle, une jeune demoiselle s’emploie à laver son linge grâce à l’écoulement d’une fontaine abondante sur la plage d’Etretat. Très concentrée sur ses corvées quotidiennes, elle ne réalise pas que des Sarrasins (d’origine espagnol) se dirigent vers la plage d’Etretat par le biais de petites barques dans le but de piller la ville. Sur le point de capturer Olive, les Sarrasins se loupent et Olive s’échappe.

La demoiselle courent vers le village pour ne pas tomber aux mains de ses assaillants. Ses chances sont infimes mais Olive invoque le Seigneur de veiller sur elle. Elle lui promet notamment de construire une église en plein centre d’Etretat pour permettre aux marins pêcheurs (majoritaire à Etretat) de s’y recueillir. Seulement, si celle-ci s’en sort…

Olive tient-elle sa promesse ?

Ouf ! Connaissant les lieux et grâce l’invocation du Seigneur, Olive arrive à échapper héroïquement à ses ravisseurs.

Olive tient donc sa promesse et remercie donc le Seigneur. Elle débute peu de temps après la construction de l’église dans le centre du village et se fait notamment aider par les villageois et quelques ouvriers pour arriver à ses fins.

La première journée de travail prend fin, les organismes sont fatigués et l’ensemble des ouvriers partent se reposer le temps d’une nuit plus que méritée.

Diable !! Le lendemain, ouvriers et villageois reviennent sur leur lieu de travail. Les fondations de l’Eglise ont disparu. On les retrouve finalement à l’écart du centre ville, vers le Petit Val.
Les valeureux ouvriers rééditent leur travail en centre ville. Malheureusement, les prémices de l’édifice religieux changent de place, une fois de plus…

Par dépit, les ouvriers vont finalement continuer la construction de l’église Notre Dame d’Etretat en lieu et place de l’endroit où le mauvais sort déplace les fondations, à l’écart du village.

Selon la légende, tout cela serait à cause de Satan, l’esprit maléfique, souhaitant jouer un mauvais coup aux marins et les empêcher de se recueillir à l’église avant de partir en mer.

Tu sais maintenant pourquoi la superbe Eglise Notre Dame d’Etretat, joyaux de l’esprit roman/gothique, se trouve aussi loin du centre ville aujourd’hui.

Où trouver l’Eglise Notre Dame d’Etretat ?

Il est aujourd’hui possible d’aller visiter l’église d’Etretat à pied, depuis le centre de la station balnéaire.
Eglise d'Etretat
En partant de la place Maréchal Foch (Place du Marché Couvert), prends la direction de Rue Notre Dame, tout droit. Tu tomberas sur l’édifice religieux. Tu pourras également y accéder par La Route de Bénouville ou l’Avenue de Verdun en partant du centre ville, direction Fécamp et en tournant rue Charles Mottet. Tu l’apercevras également depuis le sommet de la Falaise d’Aval.

Envie d’apercevoir cette fameuse « fontaine d’Olive » ?

Dirige-toi vers la falaise d’Amont au niveau du bâtiment Les Roches Blanches sur la plage. A marée basse, tu observeras l’écoulement d’une mystérieuse source d’eau…

Ayons une petite pensée pour Olive et ces ouvriers qui ont dû éprouver bien des difficultés à construire cette belle église d’Etretat.

Si cette petite histoire t’a plu, n’hésite pas à le partager avec ceux que cela pourrait intéresser évidemment !

F-X

Rédiger un commentaire