Découvrez cette belle interview de Céline, qui a décidé de nous partager sa passion pour Etretat, ses souvenirs et ses coups de cœur dans la ville normande.

Dans un premier temps, pourrais-tu te présenter ?

Je m’appelle Céline, bientôt 38 ans dans quelques jours, passionnée de photographie et bientôt j’en ferai mon métier.

D’où te vient cette passion immaculée pour Etretat ?

J’ai découvert Etretat d’une manière plutôt curieuse, je me souviens petite, une douzaine d’années environ d’avoir entendu sur un CD de mon père, Pierre bachelet en duo avec Florence Arthaud, une chanson qui parlait d’Etretat. Quelques années plus tard lors d’un reportage télévisé, j’ai aperçu ces fameuses falaises. Puis un jour, une envie furieuse d’aller au bord de la mer et j’ai machinalement tapé Etretat comme destination. Je me suis dit 3 heures de route et hop c’est bon j’y suis ! Et quand j’ai découvert ce magnifique paysage je me suis sentie bien, instantanément, et depuis c’est devenu mon petit paradis, mon havre de paix, où je me ressource dès que possible. Etretat c’est pour moi des années de souvenirs, les grandes marées, les falaises par tous les temps, il n’y a que la neige que je n’ai pas vu là-bas. Se prendre un orage de grêle et rentrer trempée à l’hôtel mais heureuse de cette balade qui relie Etretat à la plage du Tilleul. Les anniversaires des enfants fêtés sur la plage ou les falaises. Les découvertes de nouveaux points de vues, de passages dans les falaises. Etretat… C’est là où j’ai laissé mon âme…
Falaise Aval Celine

Peux-tu nous dire quel souvenir t’a marqué le plus à l’occasion d’un séjour à Etretat ?

Il y en a plusieurs, mais 3 marquants :

Le premier, la découverte d’Etretat, je me revois montant les quelques marches qui mènent vers le front de mer et l’émerveillement quand j’ai tourné la tête sur la gauche en découvrant la falaise d’aval.

Le deuxième, l’excitation quand j’ai pu après plusieurs heures d’attente, capturer le soleil pour la première fois dans l’arche avec mon appareil.

Le troisième, ce 29 septembre dernier, quand l’homme de ma vie m’a fait sa demande en mariage. Une soirée riche en émotions après avoir vu un rafale lors de notre balade au pieds des falaises, avoir pu réaliser à nouveau un cliché comme je l’espérais et cette magnifique demande surprise.

Quel lieu t’évoque le plus de passion ? As-tu un point de vue préféré à Etretat ?

Il n’y a pas de lieu que je préfère à un autre, partout à Etretat je ressens cette plénitude. Que je sois dans le bourg ou sur les falaises. Il n’y a pas non plus de point de vues que je préfère. C’est avec un émerveillement constant que l’on peut observer ce magnifique paysage changeant suivant le temps, les lumières différentes, les couleurs. J’ai un peu de mal à exprimer ceci et je compte sur toi et ton blog pour le faire mieux que moi. Il y a comme cela toujours beaucoup de nouvelles découvertes, impossible de se lasser.

Je te remercie Céline, j’essaie vraiment de partager un maximum cet émerveillement avec les internautes d’Etretat Normandie mais des passionnés comme toi ont aussi un bon rôle à jouer, la preuve 🙂 !

As-tu déjà eu l’occasion d’aller au Clos Lupin ?

Le Clos Lupin, j’aime beaucoup y aller et ce qui est incroyable dans cette maison, c’est qu’on s’attend toujours à voir débarquer Arsène Lupin. Depuis tout ce temps je connais la visite par cœur mais j’y retourne toujours, Il y a une atmosphère particulière dans cette demeure.

Quels sont tes bons plans restaurant/hôtel à Etretat à partager avec nos futurs visiteurs ?

J’aime aller au Galion et y déguster une gourmandise de bœuf aux escargots, un peu onéreux mais pour ceux qui aiment se faire plaisir… La crêperie Lann-Bihoué un super accueil, une carte et une cuisine épatante pour un bon rapport qualité prix. Bientôt, j’irai découvrir le Bicorne Restaurant et le restaurant le Clos Lupin. Le Dormy House est un beau cadre mais réservé aux séjours en amoureux car là aussi un peu plus cher et moins facile financièrement pour une famille avec des enfants. Mon dernier séjour à l’hôtel Saint Christophe au Tilleul, un bon accueil et un bon rapport qualité prix.

Si tu devais décrire Etretat en un seul mot ?

Magique.

Une page ou un lien que tu veux partager avec la communauté d’Etretat avec FX peut-être ?

Le lien de ma page Facebook Ces p’tits moments, un site web est actuellement à l’étude.

Celine Etretat

Un grand merci à Céline pour cette belle histoire d’amour avec Etretat, une passion qui vient tout droit du coeur, renforcée par les souvenirs et les moments importants de sa vie qui se sont déroulés dans cette charmante ville normande. Je lui souhaite une belle continuation dans l’ensemble de ces projets et à très bientôt à Etretat bien entendu 🙂 !

Et nous, on se retrouve très vite pour un nouvel article. J’espère que celui-ci t’a plu !

F-X

Write A Comment